Masca: un village magnifique et une randonnée magique

masca

Parler de Masca, c’est parler d’un des endroits les plus singuliers de Tenerife, dans l’Archipel des Canaries. Un site énigmatique, situé au nord-est de l’île, dont la beauté naturelle est particulièrement représentative du paysage canarien. On y accède depuis Los Cristianos, l’un des principaux centres touristiques de l’île, qui héberge la majorité des visiteurs; Masca se trouve à environ une heure de route. L‘avantage de cet isolement géographique, c’est que le trajet en bus permet d’apprécier dès l’arrivée un paysage de toute beauté, dont la vieille ville, majestueusement perchée au sommet de la montagne. Pour être totalement honnête, le fait de déambuler dans ces ruelles sinueuses au bord du vide peut donner un peu le vertige, mais la splendide vue qui s’offre à vous, depuis là-haut, crée un contraste saisissant avec le ciel, et la mer au loin.

La principale attraction touristique du village de Masca, c‘est la randonnée qui permet de le découvrir de l’intérieur, de se laisser porter par l’harmonie du paysage et ses caractéristiques parfois déroutantes. Dès que vous posez le pied à Masca, vous pouvez admirer les vieilles maisons, qui restent en place malgré les ravages du temps; le village est aussi connu pour être la porte d’entrée d‘un paradis naturel. La sensation qui vous envahit à la descente du bus, en découvrant le paysage qui vous entoure, est particulière; un environnement naturel duquel je me suis immédiatement senti partie intégrante, dès le début de l‘aventure.

Le Barranco de masca.

Masca est aussi particulièrement reconnue pour son célèbre barranco, l’un des endroits les plus visités de l’île, aussi bien par les touristes que par les locaux, qui apprécient de pouvoir se promener entre les différents versants et d’observer toutes les particularités de ces formations rocheuses. Il s’agit d’un des barrancos les plus importants de Tenerife, pour la beauté de son paysage, mais aussi sa diversité en termes de faune et flore. Masca possède également des paysages végétaux intéressants, comme les saucedas, ainsi que certaines plantes endémiques, et menacées d’extinction.

La descente du barranco peut générer par moment des situations de risque dont il faut tenir compte avant de se lancer dans la randonnée. C’est pour cela qu’il est nécessaire, à l’avenir, d’y mettre en place un contrôle à l’accès, que ce soit pour garantir la sécurité des personnes, la conservation du sentier, ou encore son utilisation correcte. La traversée du barranco peut prendre environ 3 heures, et compte quelques passages difficiles, susceptibles de provoquer des sensations de vertige, ou menacés par les éboulements. Tant que l’on ne régulera pas l’accès au barranco selon les dispositions prévues par le règlement interne, l‘excursion dans le Barranco de Masca doit se faire avec un guide.

Arche naturelle visible à mi chemin.

Au cours de la randonnée, vous foulerez un sol et des roches issu(e)s de siècles d’érosion. Si vous souhaitez vous concentrer avant tout sur la marche, vous ne pouvez passer outre l’incroyable beauté des montagnes, et cette personnalité qui les rend si différentes des autres sommets de l’île; ni les palmiers que vous pouvez rencontrer au détour d’un chemin, les mauvaises herbes qui ornent la moindre parcelle où vous posez les yeux, les petits cours d’eau qui ruissellent entre les roches, ou encore les oiseaux qui vous accompagnent durant votre traversée. C’est surtout un endroit qui réunit de nombreux éléments: la faune, la flore, et l’être humain. Il n’est d’ailleurs pas rare de croiser en chemin des chèvres avec leurs petits, pour rendre l’expérience d’autant plus tendre et naturelle. Aussi surprenant que cela puisse paraître, c’est bien tout cela qui confère à Masca toute son originalité.

La randonnée dure environ trois heures, en fonction de votre rythme, et est en général plutôt facile pour des marcheurs expérimentés. N’oubliez pas les chaussures confortables et la crème solaire, pour vous protéger et vous maintenir actif tout au long de la journée; vous zigzagerez en effet de roches en roches et de flaques d’eau en flaques d’eau, sous le soleil de Tenerife. Il est également important de prévoir eau, fruits, et nourriture, afin de ne pas avoir faim et de recharger les batteries pendant la randonnée; le chemin étant plutôt long, vous aurez besoin de faire plusieurs pauses, pour que votre corps puisse tenir le coup. Ces petits moments de repos sont parfaits pour manger et se ressourcer, mais aussi profiter de la tranquillité du paysage environnant.

La plage de Masca à la fin de la marche.

Après environ une heure de marche, le barranco débouche sur une immense côte, dotée d’une jolie plage, pour un véritable moment de rencontre avec la nature. Alors que vous pensez déjà au chemin du retour, un bateau-taxi se tient à votre disposition pour vous ramener de la baie de Masca à la côte de Los Gigantes.

Les falaises de Los Gigantes

Cette option de retour est idéale; après un rapide bain de mer au coeur de ce superbe paysage côtier, au pied des falaises majestueuses, vous avez ainsi la possibilité de découvrir la région depuis un bateau. Au fur et à mesure que vous vous éloignez du rivage, observez comment les falaises se perdent à l’horizon, laissant place à l’immensité du ciel et de la mer. On peut dire qu’il s’agit d’une activité à ne pas rater, pour qui aime la randonnée et la découverte d‘endroits exotiques, et que quelques heures de marche ne rebutent pas. Après tout, découvrir Masca et ses environs est une vraie performance physique.

Comments

Laisser un commentaire